Analyse précise des métaux

Base pour les clôutures calculées sur la valeur effective

Chez nous, une petite équipe performante de spécialistes en chimie s’occupe de l’analyse du contenu en métaux précieux de vos matériaux. Pour ce faire, notre laboratoire bien équipé dispose des technologies les plus modernes. Dans ce laboratoire, les échantillons représentatifs prélevés au cours du processus de transformation sont préparés et analysés de manière professionnelle. Nous proposons une grande gamme d’analyses de précision, telles que les analyses de fluorescence par rayons X, des analyses par voie humide ICP-OES, des analyses de matrice ainsi que des analyses pour la détermination de l’humidité et du carbone.

Nos méthodes d'analyse

Définition précise de la teneur en métaux précieux
XRF
L'analyse de fluorescence par rayons X compte parmi les procédés les plus répandus pour déterminer la composition d'un échantillon de matériau. Après sa préparation, la poudre finement moulue et homogène est pressée en pastille avec un liant. À l'aide des rayons X, la composition de l'échantillon est analysée quantitativement et qualitativement. Ce qui permet de disposer très rapidement d'un résultat fiable concernant la teneur en métaux précieux.
Dokimasie
La dokimasie est un procédé chimique à sec dans l'analyse des métaux précieux. La poudre contenant des métaux précieux est mélangée à un métal collecteur ainsi qu'à des substances auxiliaires et fondue à températures élevées. Au cours du processus de fusion, les métaux précieux se concentrent dans le métal collecteur. Les impuretés sont scorifiées et ainsi séparées du concentré en métaux précieux. L'âme métallique est ensuite préparée pour l'analyse ICP-OES.
ICP-OES
La teneur en métaux précieux est déterminée avec précision grâce à des procédés d'analyse chimique par voie humide, par exemple ICP-OES (plasma inductif couplé avec un spectromètre d'émission optique). Pour ce faire, la poudre homogène est transformée en un échantillon liquide. Les divers éléments contenus sont maintenant séparés et peuvent être rendus visibles à l'aide d'une flamme de plasma. Ceci permet de relever les teneurs respectives en métaux précieux.
Analyse de souffre / de carbone
Grâce à la détermination séparée du carbone organique et anorganique, nous pouvons en déduire les carbures. Cette méthode est particulièrement adaptée pour déterminer la charge des matériaux support en souffre et en composés carbonés organiques. Il faut connaître cette valeur afin de calculer correctement les adjuvants dans l'unité de fusion à plasma et pour définir si le matériau est adapté à la fusion.
Avez vous des questions?
Nous sommes toujours à votre disposition
Téléphone: +49 6028 12 09-0
Fax: +49 6028 12 09-20