BEST4Hy H2020 project

La rencontre inaugurale en ligne tenue les 19 et 20 janvier 2021 a lancé les activités du projet BEST4Hy (Sustainable Solutions for recycling of end-of-life Hydrogen technologies), financé par l’entreprise commune “Piles à combustible à hydrogène (FCH) 2” au sein du programme de recherche européen Horizon 2020.

Stimulé par la forte croissance de la demande de technologies à hydrogène, un nombre croissant de dispositifs atteindront bientôt la fin de leur cycle de vie, en ajoutant un nouveau volume au flux de déchets à gérer durablement. En dépit de cette tendance, selon les résultats d’études antérieures, il y a très peu d’exemples de technologies applicables, à l’échelle industrielle, pour la valorisation et la réutilisation des matières premières stratégiques dérivées de piles à combustible (FC) et électrolyseurs.

BEST4Hy se consacre au développement et à la validation de processus de récupération déjà utilisés à présent, ainsi que novateurs, pour deux produits clés de la technologie de l’hydrogène : les piles à combustible à membrane d’échange de protons (PEM FC) et les piles à combustible à oxyde solide (SOFC). Le projet vise à adapter deux processus de récupération existants (déjà utilisés pour d’autres technologies), ainsi qu’à la validation d’un nouveau processus de séparation pour les PEM FC. En outre, une technologie inédite pour la récupération des SOFC sera testée. À l’issue des processus, les matériaux récupérés seront caractérisés en termes de qualité et de performance, car ils seront réutilisés dans de nouveaux composants et de nouvelles piles, en démontrant l’efficacité globale de l’action de récupération. Des objectifs ambitieux ont été fixés pour la réutilisation de matériaux précieux recyclés dans de nouvelles piles/stack, qui seront vérifiés par les producteurs de

piles à combustible dans le but de démontrer la durabilité et la valeur de la récupération en fin de cycle. Il y aura en outre des vérifications sur l’impact environnemental, ainsi que des évaluations du rapport coût-bénéfice des technologies proposées. Cela conduira à une utilisation plus efficace des ressources en général, et plus particulièrement des matériaux stratégiques, en contribuant à améliorer le traitement de la fin de vie des technologies à hydrogène en soutenant une approche de l’économie circulaire au sein du secteur.

Anna Marchisio, Business Development Manager auprès de Hensel Recycling, affirme : “ Hensel Recycling est fière de participer au consortium BEST4Hy, un projet innovant financé par l’UE pour recycler les piles à combustible et récupérer des ressources précieuses : nous sommes heureux de faire partie de cette équipe et d’apporter notre contribution”.

Le consortium international BEST4Hy est formé par des entreprises privées et des instituts de recherche : Environment Park SpA (Italie), CEA Liten (France), Politecnico de Turin (Italie), Hensel Recycling GmbH (Allemagne), Elringklinger AG (Allemagne), Aktiaselts Elcogen (Estonie), RINA Consulting SpA (Italie), Université de Ljuljana (Slovenie)